Qu’est-ce que l’ovulation et quand ovulez-vous?

Comment savoir quand vous ovulez et combien de temps cela dure-t-il ? Voici les principaux signes d'ovulation à surveiller, ainsi que des moyens de prédire le moment de l'ovulation.

Au cours de chaque cycle mensuel, les couples en bonne santé qui n’utilisent pas de contraceptif ont généralement environ 25 à 30 pour cent de chances de tomber enceinte, bien que cela puisse varier considérablement en fonction des circonstances, en particulier en fonction de votre âge.

C’est en fait un pourcentage étonnamment élevé étant donné que vous ne pouvez concevoir que au moment de l’ovulation – une petite fenêtre chaque mois lorsque l’œuf est viable (entre 12 et 24 heures) et ouvert pour l’entreprise de fertilisation.

Cela ne ressemble pas beaucoup à une ouverture? Considérez donc que les spermatozoïdes peuvent vivre pour féconder un ovule beaucoup plus longtemps qu’un ovule n’est prêt à traîner, de trois à six jours. Ce qui signifie que même si vous avez des relations sexuelles quelques jours avant l’ovulation, il se peut qu’il y ait encore beaucoup de spermatozoïdes pour accueillir l’ovule lorsqu’il émerge avant qu’il ne fasse son voyage dans la trompe de Fallope. Et rappelez-vous: il suffit d’un sperme pour faire un bébé.

Bien sûr, avoir des relations sexuelles le jour où vous ovulez serait idéal, car après cela, la fenêtre a tendance à se fermer jusqu’au prochain cycle. Il est donc essentiel de reconnaître les signes de l’ovulation lorsque la grossesse est l’objectif.

Qu’est-ce que l’ovulation?

L’ovulation est la libération d’un ovule mature par l’un des ovaires, qui se produit tous les mois. Une femme est la plus fertile au moment de l’ovulation.

Quand ovulez-vous?

L’ovulation se produit généralement à mi-chemin de votre cycle menstruel, ou vers le 14e jour du cycle moyen de 28 jours à compter du premier jour d’une période au premier jour du suivant.

Mais comme pour tout ce qui est lié à la grossesse, il existe un large éventail de normaux ici, car les cycles peuvent durer de 23 à 35 jours, et même votre propre cycle et votre temps. l’ovulation peut varier légèrement de mois en mois.

Combien de temps dure l’ovulation?

Un ovule peut être fécondé entre 12 et 24 heures après l’ovulation. La durée spécifique nécessaire pour que l’ovule soit libéré par l’ovaire et capté par la trompe de Fallope est variable mais se produit 12 à 24 heures après une poussée de l’hormone LH comme décrit ci-dessous.

Symptômes et signes d’ovulation à surveiller

Voici les sept principaux signes d’ovulation que vous devriez surveiller:

  • Votre température corporelle basale diminue légèrement, puis augmente à nouveau.
  • Votre glaire cervicale devient plus claire et plus mince avec une consistance plus glissante similaire à celle des blancs d’œufs.
  • Le col se ramollit et s’ouvre.
  • Vous pouvez ressentir une légère sensation de douleur ou de légères crampes dans le bas de l’abdomen.
  • Votre libido peut augmenter.
  • Vous remarquerez peut-être des taches légères.
  • Votre vulve ou votre vagin peuvent sembler enflés.

Comment savez-vous que vous ovulez?

Il existe plusieurs façons de prédire le moment où vous pourriez commencer à ovuler. Voici comment se préparer à l’ovulation et déterminer le moment choisi:

Consultez le calendrier

Gardez un calendrier du cycle menstruel pendant quelques mois pour avoir une idée de ce qui est normal pour vous – ou utilisez des outils qui peuvent vous aider à calculer l’ovulation. Si ton les règles sont irrégulières, vous devrez être encore plus attentif aux autres symptômes de l’ovulation.

Écoutez votre corps

Pouvez-vous sentir l’ovulation se produire? Si vous êtes comme 20% des femmes, votre corps vous enverra un mémo lors de l’ovulation, sous la forme d’un élancement de douleur ou d’une série de crampes dans la région abdominale inférieure (généralement localisées sur un côté – le côté où vous êtes). re ovuler à partir de). Appelé Mittelschmerz – Allemand pour «douleur moyenne» – ce rappel mensuel de la fertilité serait le résultat de la maturation ou de la libération d’un ovule par un ovaire. Faites très attention et vous serez peut-être plus susceptible de recevoir le message.

Suivez votre température

Ton température corporelle basale, ou BBT, c’est-à-dire. Prise avec un thermomètre corporel basal spécial, la température corporelle basale est la lecture de base que vous obtenez le matin, après au moins trois à cinq heures de sommeil et avant de vous lever, de parler ou même de vous asseoir. Votre BBT change tout au long de votre cycle à mesure que des fluctuations des niveaux d’hormones se produisent. Pendant la première moitié de votre cycle avant l’ovulation, les œstrogènes dominent.

Au cours de la seconde moitié après l’ovulation, il y a une poussée de progestérone, ce qui augmente la température de votre corps en préparant votre utérus pour un ovule fécondé et implantable. Cela signifie que votre température sera plus basse dans la première moitié du mois qu’elle ne l’est dans la seconde moitié.

Embrouillé? Voici l’essentiel: votre température corporelle basale atteindra son point le plus bas à l’ovulation, puis augmentera immédiatement d’environ un demi-degré dès que l’ovulation se produira. Gardez à l’esprit que la cartographie de votre BBT pendant un mois seulement ne vous permettra pas de prédire le jour de votre ovulation, mais plutôt de vous donner la preuve de l’ovulation après qu’elle s’est produite. Cependant, le suivre sur quelques mois vous aidera à voir un schéma dans vos cycles, vous permettant de prédire quand vos jours fertiles sont – et quand vous mettre au lit en conséquence.

Beaucoup de femmes trouvent cette approche un peu frustrante et il est important de savoir que des études ont montré que le moment de l’ovulation varie d’une femme à l’autre après la baisse de température. Les kits de prédiction de l’ovulation sont plus précis.

Apprenez à connaître votre col de l’utérus

L’ovulation n’est pas un processus entièrement caché et il existe des signes physiques précis de l’ovulation. Lorsque votre corps détecte les changements hormonaux qui indiquent qu’un ovule est sur le point d’être libéré de l’ovaire, il commence à se préparer aux hordes de spermatozoïdes entrantes pour donner à l’ovule ses meilleures chances d’être fécondé.

Un signe détectable de l’ovulation est la position du col de l’utérus lui-même. Au début d’un cycle, votre col de l’utérus – ce passage en forme de cou entre votre vagin et votre utérus qui doit s’étirer pendant la naissance pour accueillir la tête de votre bébé – est bas, ferme et fermé. Mais à l’approche de l’ovulation, elle recule, se ramollit un peu et s’ouvre juste un peu, pour laisser passer les spermatozoïdes en route vers leur cible. Certaines femmes peuvent facilement ressentir ces changements, tandis que d’autres ont des moments plus difficiles.

Vérifiez votre col de l’utérus tous les jours, à l’aide d’un ou deux doigts, et consignez vos observations.

L’autre symptôme d’ovulation cervicale que vous pouvez surveiller est une modification du mucus. Glaire cervicale, que vous remarquerez comme une décharge, transporte le sperme vers l’ovule au plus profond de vous. Après la fin de vos règles, vous aurez une période de sécheresse, littéralement; vous ne devriez pas vous attendre à beaucoup, voire pas du tout, de glaire cervicale. Au fur et à mesure que le cycle avance, vous remarquerez une augmentation de la quantité de mucus, avec une apparence souvent blanche ou trouble – et si vous essayez de l’étirer entre vos doigts, il se brisera.

Au fur et à mesure que vous vous rapprochez de l’ovulation, ce mucus devient encore plus copieux, mais il est maintenant plus mince, plus clair et a une consistance glissante similaire à celle d’un blanc d’oeuf. Si vous essayez de l’étirer entre vos doigts, vous pourrez le tirer dans une ficelle de quelques centimètres de long avant qu’il ne se casse (comment est-ce pour vous amuser dans la salle de bain?). Cette glaire cervicale de blanc d’oeuf est encore un autre signe d’ovulation imminente.

Après l’ovulation, vous pouvez soit redevenir sec, soit développer une décharge plus épaisse. Associé à la position cervicale et à la BBT sur un seul graphique, la glaire cervicale peut être un outil extrêmement utile (bien que légèrement désordonné) pour identifier le jour où vous êtes le plus susceptible d’ovuler – suffisamment de temps pour que vous puissiez faire quelque chose à ce sujet. Certaines femmes ne produisent pas beaucoup de glaire cervicale, en particulier celles qui ont subi une intervention chirurgicale sur le col de l’utérus pour des frottis de PAP anormaux (comme une procédure LEEP).

Acheter un kit de prédiction d’ovulation

Vous ne voulez pas jouer avec du mucus? Vous n’êtes pas obligé. De nombreuses femmes utilisent kits de prédiction d’ovulation, qui identifient la date de l’ovulation 12 à 24 heures à l’avance en regardant les niveaux d’hormone lutéinisante, ou LH, la dernière les hormones atteignent leur apogée avant l’ovulation. Tout ce que vous avez à faire est de faire pipi sur un bâton et d’attendre que l’indicateur vous dise si vous êtes sur le point d’ovuler. Ces approches sont plus précises que l’utilisation d’applications qui prédisent le moment où vous devriez ovuler, mais pas nécessairement lorsque vous ovulez.

Une approche moins précise et rarement utilisée est un test de salive, qui mesure les niveaux d’oestrogène dans votre salive à l’approche de l’ovulation. Lorsque vous ovulez, un coup d’œil à votre salive sous l’oculaire du test révélera un motif microscopique qui ressemble aux feuilles d’une plante de fougère ou au givre sur une vitre. Toutes les femmes n’obtiennent pas une bonne «fougère», mais ce test, qui est réutilisable, peut être moins cher que les kits.

Il existe également des appareils qui détectent les nombreux sels (chlorure, sodium, potassium) dans la sueur d’une femme, qui changent à différents moments du mois. Appelé le pic d’ion chlorure, ce changement se produit même avant le pic d’oestrogène et de LH, donc ces tests donnent à une femme un avertissement de quatre jours du moment où elle peut ovuler, par rapport à l’avis de 12 à 24 heures que les prédicteurs d’ovulation standard. fournir.

Les tests de surtension dans la salive et les ions chlorure n’ont pas été bien étudiés et ont tendance à être utilisés beaucoup moins fréquemment.

N’oubliez pas: la patience et la persévérance sont essentielles lorsque vous essayez de tomber enceinte, et il n’y a aucune garantie que vous concevrez définitivement même si vous ovulez. Mais cela ne peut pas faire de mal de garder un œil sur ces symptômes d’ovulation courants, puis de planifier un dîner aux chandelles, de dessiner un bain moussant chaud ou de partir en week-end romantique – tout ce qu’il faut pour vous mettre, vous et votre partenaire, dans la fabrication du bébé. ambiance.

Bonne chance – et amusez-vous à essayer!

Comment savoir quand vous ovulez et combien de temps cela dure-t-il ? Voici les principaux signes d'ovulation à surveiller, ainsi que des moyens de prédire le moment de l'ovulation.

Comments

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Loading…

0
Vous envisagez d'arrêter votre contraception hormonale comme la pilule, le patch ou le stérilet ? Voici la meilleure façon d'arrêter de prendre une contraception hormonale, ainsi que les symptômes surprenants que vous pouvez observer lorsque vous le faites.

Symptômes de l’arrêt des pilules contraceptives

Apprenez-en davantage sur les bandes de test d'ovulation, ou kits de prédiction de l'ovulation, pour déterminer avec précision le moment où vous devriez essayer de concevoir un enfant.

Comment utiliser les bandes de test d’ovulation pour prédire vos jours les plus fertiles ?